Laissez-nous votre email, nous vous informerons régulièrement de la vie de BatiFemmes

    Plomberie
    Les formations pour devenir plombière

    La Région Nouvelle-Aquitaine et les formations plomberie

    En Nouvelle-Aquitaine, de nombreuses écoles et centres de formation préparent au métier de plombière.

    CAP
    Brevet Professionnel Titre Pro

    Il existe deux CAP pour vous former au métier de la plomberie :

    • CAP Monteur en installations sanitaires
    • CAP Monteur en installations thermiques

    Les enseignements généraux

    Les enseignements généraux de ces deux formations plomberie en CAP sont :

    • Français
    • Mathématiques
    • Physique-chimie
    • Histoire-géographie
    • Enseignement moral et civique
    • Education physique et sportive
    • Langue vivante étrangère

    CAP Monteur en installations sanitaires

    Les savoirs associés
    • Connaissance du monde professionnel :  le secteur du bâtiment, les enjeux énergétiques et environnementaux, l’écoresponsabilité, les systèmes constructifs du bâtiment, la représentation graphique et numérique des ouvrages, la description et l’estimation des ouvrages, la communication technique, la prévention des risques professionnels, le contrôle et la qualité des ouvrages
    • Connaissances scientifiques et techniques : notions de physique chimie appliquée, les appareils et accessoires sanitaires, les réseaux de distribution, les réseaux d’évacuation et d’assainissement, les systèmes d’une installation sanitaire, la ventilation des locaux, la mise en service et la maintenance d’une installation sanitaire
    Les activités professionnelles

    Les activités professionnelles pratiquées dans cette formation plomberie sont :

    Communication
    – prendre connaissance des informations liées à son intervention
    – communiquer avec l’utilisateur de l’installation
    – communiquer avec les différents intervenants
    – renseigner et transmettre les documents d’intervention
    Préparation
    – organiser son intervention
    – préparer et vérifier les matériels et outillages
    – établir les éléments de la commande liée à son intervention
    – réceptionner et vérifier une livraison
    Réalisation
    – équiper les appareils d’une installation sanitaire
    – implanter et fixer les appareils et leurs accessoires
    – implanter et fixer les supports des réseaux
    – façonner, poser et raccorder les réseaux, raccorder les appareils
    – utiliser les moyens de prévention adaptés à la situation
    Contrôle, mise en service, maintenance
    – vérifier la conformité du travail réalisé
    – mettre en pression, contrôler et purger les circuits d’une installation sanitaire
    – mettre en service et régler une installation sanitaire
    – mettre en œuvre une procédure de maintenance préventive
    – réaliser une action de maintenance corrective

    Les écoles et centres de formation en Région Nouvelle-Aquitaine
    • CFA BTP de la Charente
      Chasseneuil-sur-Bonnieure 16260
    • CFA BTP de la Charente-Maritime
      Saintes 17100
    • CFA de la Chambre de métiers et de l'artisanat Nouvelle-Aquitaine Charente-Maritime
      Lagord 17140
    • CFA du bâtiment - Tulle
      Tulle 19000
    • CFA BTP de la Dordogne
      Périgueux 24000
    • Lycée professionnel des métiers du bâtiment
      Coulaures 24420
    • Lycée polyvalent Léonard de Vinci
      Blanquefort 33290
    • CFA BTP de la Gironde
      Blanquefort 33291
    • Lycée professionnel de l'Estuaire
      Blaye 33394
    • CFA BTP des Landes
      Morcenx-la-Nouvelle 40110
    • CFA BTP du Lot-et-Garonne
      Agen 47000
    • Lycée polyvalent Georges Leygues - Louis Couffignal
      Villeneuve-sur-Lot 47307
    • CFA BTP des Pyrénées-Atlantiques
      Pau 64000
    • CFA de la Chambre de métiers et de l'artisanat de Nouvelle-Aquitaine Deux-Sèvres
      Parthenay 79200
    • Lycée professionnel Léonard de Vinci
      Bressuire 79300
    • CFA BTP de la Vienne
      Saint-Benoît 86280
    • CFA bâtiment Limoges
      Limoges 87053

    CAP Monteur en installations thermiques

    Les savoirs associés
    • Connaissance du monde professionnel :  le secteur du bâtiment, les enjeux énergétiques et environnementaux, l’écoresponsabilité, les systèmes constructifs du bâtiment, la représentation graphique et numérique des ouvrages, la description et l’estimation des ouvrages, la communication technique, la prévention des risques professionnels, le contrôle et la qualité des ouvrages
    • Connaissances scientifiques et techniques : notions de physique chimie appliquée, la production de chaleur et d’eau chaude sanitaire, les réseaux d’alimentation et de distribution, l’émission de chaleur, la régulation d’une installation thermique, la ventilation des locaux, la mise en service et la maintenance d’une installation thermique.
    Les activités professionnelles

    Les activités professionnelles pratiquées dans cette formation plomberie sont :

    Communication
    – prendre connaissance des informations liées à son intervention
    – communiquer avec l’utilisateur de l’installation
    – communiquer avec les différents intervenants
    – renseigner et transmettre les documents d’intervention
    Préparation
    – organiser son intervention
    – préparer et vérifier les matériels et outillages
    – établir les éléments de la commande liée à son intervention
    Réalisation
    – réceptionner et vérifier une livraison
    – équiper les appareils d’une installation sanitaire
    – implanter et fixer les appareils et leurs accessoires
    – implanter et fixer les supports des réseaux
    – façonner, poser et raccorder les réseaux, raccorder les appareils
    – utiliser les moyens de prévention adaptés à la situation
    Contrôle, mise en service, maintenance
    – vérifier la conformité du travail réalisé
    – mettre en pression, contrôler et purger les circuits d’une installation thermique
    – mettre en service et régler une installation thermique
    – mettre en œuvre une procédure de maintenance préventive
    – réaliser une action de maintenance corrective

    Les écoles et centres de formation en Région Nouvelle-Aquitaine
    • Lycée professionnel Sillac
      Angoulême 16022
    • CFA BTP de la Charente
      Chasseneuil-sur-Bonnieure 16260
    • CFA des Compagnons du devoir Nouvelle-Aquitaine
      La Rochelle 17000
    • CFA BTP de la Charente-Maritime
      Saintes 17100
    • CFA de la Chambre de métiers et de l'artisanat Nouvelle-Aquitaine Charente-Maritime
      Lagord 17140
    • CFA BTP de la Dordogne
      Périgueux 24000
    • CFA des Compagnons du devoir Nouvelle-Aquitaine
      Chancelade 24650
    • CFA BTP de la Gironde
      Blanquefort 33291
    • Lycée professionnel de l'Estuaire
      Blaye 33394
    • CFA BTP du Lot-et-Garonne
      Agen 47000
    • CFA BTP des Pyrénées-Atlantiques
      Pau 64000
    • Lycée professionnel privé Beau-Frêne
      Pau 64051
    • CFA Beau-Frêne
      Billère 64140
    • Lycée polyvalent Cantau
      Anglet 64600
    • CFA de la Chambre de métiers et de l'artisanat de Nouvelle-Aquitaine Deux-Sèvres
      Parthenay 79200
    • Lycée professionnel Léonard de Vinci
      Bressuire 79300
    • CFA BTP de la Vienne
      Saint-Benoît 86280
    • CFA bâtiment Limoges
      Limoges 87053
    • Lycée des Métiers Martin Nadaud
      Bellac 87300

    Les enseignements généraux en Brevet Professionnel

    Les enseignements généraux de cette formation sont :

    • Mathématiques
    • Expression française et ouverture sur le monde
    • Langue vivante étrangère : Anglais
    • En option : une 2e langue étrangère.

    BP Monteur en installations du génie climatique et sanitaire

    Ce diplôme de monteur en installations du génie climatique et sanitaire comprend également la formation à l’habilitation électrique UTE NFC18-510 au niveau BR, à l’attestation de sauveteur secouriste du travail, à l’attestation des Préventions des Risques liés aux Activités Professionnelles.

    Les savoirs associés
    • Connaissance du monde professionnel : enjeux énergétiques et environnementaux, contexte administratif et juridique de l’acte de construire, construction et communication technique
    • Connaissances techniques et règlementaires : confort de l’habitat, approche technique des ouvrages ou installations, technologie des installations
    • Réalisation des ouvrages : santé et sécurité du travail, techniques et procédés de mise en œuvre et de mise en service, gestion des travaux
    • Connaissances scientifiques : sciences appliquées au domaine du génie climatique et sanitaire
    • Connaissances linguistiques : anglais technique appliqué au domaine du génie climatique et sanitaire
    Les activités professionnelles

    Les activités professionnelles pratiquées dans cette formation sont :

    Préparation du chantier
    – identifier la nature et l’aménagement du chantier et les contraintes environnementales du site
    – lire et décoder un plan, un schéma
    – réceptionner et contrôler les approvisionnements du chantier
    – organiser son intervention
    – effectuer un relevé de tout ou partie d’installation
    – prendre en compte les règles SST sur le chantier
    – gérer et trier les déchets
    – choisir, utiliser et contrôler les matériels adaptés au travail en hauteur, les équipements de protection individuels et collectifs
    Réalisation et mise en œuvre
    – organiser son poste de travail
    – définir et tracer les parcours des différents réseaux
    – réaliser des percements ou exploiter les réservations
    – implanter et équiper les matériels
    – réaliser ou poser les supports
    – façonner, assembler et poser les canalisations des réseaux
    – raccorder le système aux différentes énergies (eau, gaz, électricité, fioul,…)
    – contrôler la conformité des assemblages et raccordements
    – calorifuger et repérer les canalisations des réseaux
    – maintenir en état de propreté le chantier
    Mise en service
    – effectuer la mise en pression des réseaux fluidiques et vérifier leur étanchéité.
    – effectuer le rinçage, la purge et le traitement des réseaux hydrauliques
    – alimenter les systèmes en énergie
    – mettre en service et régler les systèmes
    – effectuer les paramétrages des régulateurs
    Contrôles et optimisation
    – effectuer les mesures « débit, pression, t°, Intensité, tension, analyse de combustion des fumées… » et comparer les résultats des mesures à ceux attendus
    – participer au diagnostic et rendre optimal les performances du système
    Maintenance corrective
    – diagnostiquer un dysfonctionnement sur réseaux
    – réparer les réseaux et remplacer le matériel défectueux
    Communication
    – rédiger un compte rendu d’intervention et une fiche d’auto contrôle
    – participer aux relevés et aux plans de recollement
    – rendre compte à la hiérarchie
    – dialoguer et travailler en concertation avec les différents corps d’état
    – expliciter le fonctionnement du système auprès de l’utilisateur
    – dialoguer avec les personnels de l’entreprise
    – participer au tutorat d’un apprenti ou d’un stagiaire

    Les écoles et centres de formation en Région Nouvelle-Aquitaine
    • CFA BTP de la Charente
      Chasseneuil-sur-Bonnieure 16260
    • CFA BTP de la Charente-Maritime
      Saintes 17100
    • CFA du bâtiment - Tulle
      Tulle 19000
    • CFA BTP de la Dordogne
      Périgueux 24000
    • Lycée professionnel des métiers du bâtiment
      Coulaures 24420
    • CFA BTP de la Gironde
      Blanquefort 33291
    • CFA BTP des Pyrénées-Atlantiques
      Pau 64000
    • CFA de la Chambre de métiers et de l'artisanat de Nouvelle-Aquitaine Deux-Sèvres
      Parthenay 79200
    • BTP CFA Vendée AFORBAT
      La Roche-sur-Yon 85001
    • CFA BTP de la Vienne
      Saint-Benoît 86280

    Titre Professionnel Technicienne d'installation en équipements de confort climatique (TP TIECC)

    TP de niveau 4 (BAC), accessible après un parcours en formation continue, en contrat de professionnalisation, en contrat d’apprentissage ou par expérience.

    Compétences attestées

    Adapter et organiser l’installation d’équipements de chauffage, sanitaire, renouvellement d’air et thermodynamique dans des locaux d’habitation et tertiaires.

    • Contrôler et adapter sur site avant travaux le Dossier Technique d’Exécution d’une installation de chauffage, sanitaire, renouvellements d’air et thermodynamiques dans les locaux d’habitation et tertiaires
    • Organiser un chantier d’équipements de chauffage, sanitaire, renouvellement d’air et thermodynamique dans des locaux d’habitation et tertiaires

    Installer et préparer à la mise en service des équipements de chauffage, sanitaire, et renouvellement d’air, dans des locaux d’habitation et tertiaires.

    • Poser et raccorder des équipements de chauffage dans des locaux d’habitation et tertiaires
    • Poser et raccorder des équipements sanitaires dans les locaux d’habitation et tertiaires
    • Poser et raccorder des équipements de renouvellement d’air dans les locaux d’habitation et tertiaires
    • Préparer à la mise en service des équipements de chauffage, sanitaire et renouvellement d’air dans les locaux d’habitation et tertiaires

    Installer et assurer la mise en service des équipements thermodynamiques dans des locaux d’habitation et tertiaires.

    • Poser et raccorder des équipements thermodynamiques dans les locaux d’habitation et tertiaires
    • Mettre en service un équipement thermodynamique dans les locaux d’habitation et tertiaires
    Les écoles et centres de formation en Région Nouvelle-Aquitaine
    • Centre AFPA de Bordeaux Caudéran
      Bordeaux 33200
    • Centre AFPA de Périgueux Boulazac
      Boulazac 24750

    Titre Professionnel Installateur en thermique et sanitaire (TP)

    TP de niveau 3 (CAP – BEP), accessible après un parcours en formation continue, en contrat de professionnalisation, en contrat d’apprentissage ou par expérience.

    Compétences attestées

    Réaliser des éléments d’installations de chauffage et de sanitaire

    • Installer et raccorder en acier par raccord mécanique des émetteurs de chauffage
    • Installer et raccorder en cuivre, des émetteurs de chauffage et des appareils sanitaires et l’alimentation en énergie de générateurs de chaleur (gaz et fioul)
    • Installer et raccorder en matériaux de synthèse des émetteurs de chauffage et des appareils sanitaires

    Préparer la mise en œuvre d’installations individuelles de chauffage et de sanitaire dans une démarche de développement durable

    • Réaliser, sur plans, le tracé des réseaux d’une installation individuelle de chauffage et de sanitaire
    • Organiser un chantier d’installation individuelle de chauffage et de sanitaire.
    • Installer un chauffe-eau solaire individuel
    • Mettre en œuvre une démarche de développement durable lors de la réalisation d’une installation de chauffage et de sanitaire

    Réaliser des installations collectives de chauffage et de sanitaire

    • Réaliser à l’établi des assemblages soudo-brasés sur tubes en acier galvanisé et raccorder un réseau d’évacuation sanitaire en fonte
    • Préparer et assembler, à l’établi, par SOA des éléments de tuyauterie acier.
    • Raccorder, en position, par SOA des éléments de tuyauterie acier
    • Réaliser le schéma d’exécution d’une chaufferie de petite puissance et les croquis d’exécution des éléments à préfabriquer
    Les écoles et centres de formation en Région Nouvelle-Aquitaine
    • CFA Batiform Aquitaine
      Bordeaux 33100
    • GRETA / Lycée professionnel des métiers de l'habitat et de l'industrie
      Gelos 64110
    Elles vous en parlent
    Témoignages
    Il faut oser !

    « N’ayez pas peur d’intégrer ce monde « masculin » et vous verrez, au final, c’est à nous qu’ils viendront demander de l’aide et des conseils »

    Aude, AEB - Agent d'Entretien du Bâtiment
    Ne lâchez pas vos projets !

     » Ne vous laissez surtout pas décourager par des personnes qui potentiellement douteraient de vos capacités à entreprendre dans un milieu très longtemps réservé aux hommes ! »

    Emilie, peintre
    FONCEZ !

    « J’aime à penser que chacun de nous avons un rôle à jouer, afin d’apporter sa pierre à l’édifice. Qu’il est mieux de vivre et travailler en fonction de ce qui sonne juste et d’écouter ce qui résonne au plus profond de nous, alors… FONCEZ ! Comme dit Jacques Salomé « Ose ta vie, toi seul la vivra ! »

    Isabelle, peintre

    « Il y a forcement un métier pour lequel nous sommes fait, un métier dans lequel l’apprentissage est naturel, où nos talents peuvent s’exercer et donner satisfaction à une clientèle. Avec les quelques années d’expérience que j’ai en tant que peintre, et en regardant autour de moi, je me rend compte que l’une des clés de la réussite (exister dans son domaine d’activité dans un contexte concurrentiel) est d’inventer son propre métier, ne pas essayer de ressembler à telle ou telle entreprise ou telle personne. La personnalité, le mode de communication, le relationnel, et le savoir-faire forment un tout unique qui fait que notre service est different de celui d’un confrère. On peut s’inspirer de différentes personnes, structures, mais à chacun de concevoir son propre modèle » »

    Anne Laure, peintre

    « Je me réjouis de l’opportunité qui m’est donnée, en rejoignant le réseau Batifemmes, de partager avec toutes celles qui débutent leur carrière, qui sont en reconversion professionnelle ou en pleine réflexion sur une possible reconversion, le fruit de mes plus de dix ans d’expérience en tant qu’artisane, entrepreneuse, femme, mère, compagne, dans un univers qui reste très majoritairement masculin, ce qui représente parfois un challenge supplémentaire à plus d’un titre ! »

    Véronique, matiériste coloriste
    Ne vous arrêtez pas au moindre obstacle !

    « Montrez ce que vous valez, faites ce que vous aimez ! La peinture est un métier passionnant ! »

    Kelly, peintre et solière
    Il faut faire ce que l'on aime

    « Nous sommes fortes et déterminées. »

    Weena, peintre
    De beaux métiers à partager !

    « Nous avons de beaux métiers manuels, hommes ou femmes artisan(e)s, soyons fier(e)s et partageons-les ! »

    Nina, peintre et solière
    Travail doit rimer avec plaisir

    « Comme chaque travail il y a des inconvénients et des avantages, une fois que l’on en a conscience alors on se donne les moyens d’arriver à notre but et quelle fierté nous avons! Rien n’est impossible, nous avons une force intérieure phénoménale il suffit juste de la mettre en œuvre et on réalise des merveilles ! S’entraider, c’est possible entre femmes. Ainsi, il m’arrive de partager des chantiers avec une collègue amie peintre, c’est une grande richesse et un vrai soutien ! »

    Lucie, peintre

    « Il faut se lancer pour ne pas avoir de regret, si toutefois ce chemin n’est pas le bon, il mène forcément à quelque chose de meilleur »

    Célia, Peintre

    « Nos métiers paraissent durs, mais si on aime ce que l’on fait, on y arrive toujours : la force est mentale »

    Stéphanie, Carreleuse
    On a un côté artiste

    « C’est un très beau métier dans lequel on a un côté artiste. Il est très satisfaisant de construire quelque chose de ses propres mains et également de concrétiser les idées de nos clients. »

    Cécile, peintre
    Savoir-faire et savoir être

    « Ce n’est pas une question de genre, mais de savoir-faire et de savoir être. »

    Marina, plombière
    Ne restez pas seule

    « Faites vous accompagner : bilans de compétences, coaching, interviews … les outils sont nombreux ! Dans le parcours de la reconversion, la famille et les amis sont importants car s’ils ne sont pas partie prenante de votre projet, cela peut être un frein. »

    Amandine, peintre
    Un non sujet !

    « Être une femme dans le bâtiment n’est pas un sujet. Quand on veut quelque chose, il faut y aller ! »

    Amandine, peintre
    Un métier passion

    « C’est un métier passion qui demande de l’engagement physique, mais qui procure beaucoup de satisfactions. »

    Véronique, peintre
    Quand la passion est là ...

    tout est possible !

    Véronique, peintre
    Il faut se faire confiance

    Il faut se faire confiance, se persuader que nous avons aussi notre place même si on essaie parfois de nous convaincre du contraire. Le féminin à beaucoup à apporter au masculin dans l’artisanat. Et vice versa.

    Joanna, menuisière
    N'ayez pas peur

    « N’ayez pas peur allez y nous avons bien d’autres atouts que la force, l’écoute, la capacité de s’adapter de discuter d’échanger. Pour la force je vais avoir 60 ans on trouve toujours une solution! »

    Aimée, menuisière
    Faire un métier que l'on aime

    « Il faut aller au bout de ses projets. C’est important de faire un métier qu’on aime ! »

    Margaux, électricienne
    Comprendre et apprendre

    « La serrurerie me permet à chaque intervention de rechercher de nouvelles solutions, de comprendre, d’apprendre. »

    Estelle, serrurière
    Croyez en vous !

    « J’incite toute les femmes qui se questionnent vers une possible reconversion, à croire en elles et à se lancer dans cette grande aventure »

    Claire, menuisière
    Le copain de chantier ?

    « Artisane c’est devenir le copain de chantier qui le week end peut se transformer en petite femme en sortant une jupe de sa garde robe et une paire de boucles d’oreilles!
    C’est être à part. Mais moi j’aime ça ! »

    Camille, électricienne
    Liberté d'entreprendre

    « La satisfaction pour moi est dans la liberté d’entreprendre et d’organiser ma journée comme je veux ! »

    Camille, électricienne
    Mesdemoiselles, mesdames, n'ayez pas peur de la poussière et du bruit

    « … ni des remarques désobligeantes, c’est un très beau métier de service et de passion. Dans l’ensemble, les femmes y sont respectées suscitant même parfois de l’admiration !! »

    Virginie, peintre
    Jamais trop tard

    « Il n’est jamais trop tard pour devenir celle que l’on aurait pu être. Il faut croire en ses rêves et se donner l’enthousiasme et le courage pour les accomplir. La confiance en soi, je ne l’ai toujours pas, même après 25 ans de pratique. Je pense qu’elle se travaille chaque jour , à chaque chantier un peu plus. C’est tant mieux autrement il n’y aurait plus de défis à satisfaire le client et de dynamisme à se lever le matin !!! Je pense que chaque homme ou femme est l’artisan de son propre destin, la route est plus ou moins sinueuse mais il ne faut jamais la lâcher, et c’est une grande liberté pour nous les femmes d’être indépendantes !!! »

    Valérie, peintre
    Mesdames, il faut avoir confiance en soi !

    « Sentez-vous  à la hauteur, nous sommes très minutieuses. Nos métiers du 2nd œuvre sont possibles si on sait se servir de ses mains. »

    Emilie, peintre et solière
    Les métiers du BTP sont tellement riches

     » Les métiers du BTP sont tellement riches! Voir ce que l’on peut accomplir avec nos mains, des connaissances et de l’expérience, c’est juste magique. Hormis celles que l’on se fixe, aucune barrière n’existe! »

    Marion, peintre
    Un métier à la fois manuel et intellectuel

    « Nous encourageons les jeunes filles et les femmes en projet de reconversion à se lancer dans le métier d’électricienne car c’est un métier extrêmement varié : à la fois manuel et intellectuel, technique et esthétique, et qui demande très souvent une vision globale de la décoration finale. »

    Laure et Marilys, électriciennes
    OSEZ, battez vous pour votre place, et soyez fière !

    « Envie de vous lancez dans cette aventure, OSEZ car vous n’avez rien à perdre ! Les mentalités évoluent et même si vous risquez de rencontrer des personnes estimant que vous n’avez pas votre place dans le bâtiment, ne baissez pas les bras ! Les grands cuisiniers sont des hommes et ça ne choque personne, alors pourquoi est-ce qu’une femme qui fait de la décoration ça devrait choquer ? Battez -vous pour votre place car vous la méritez autant qu’un homme, et soyez fière de votre parcours. »

    Sandra, peintre et solière
    Dépêchez-vous !

    « Qu’elles se dépêchent les jeunes femmes et celles en reconversion!! On en a besoin…la plomberie et le chauffage ce sont des métiers passionnants, évolutifs, durs…comme tant d’autres métiers, qui nous enrichit à la hauteur de notre investissement. »

    Helen, plombière
    Le tout est d'oser !

    « Oser être, ça rajoute de la couleur dans la vie. »

    Séverine, peintre
    Croire en ses qualités et capacités manuelles !

    « Faire différemment, ne veut pas dire faire moins bien ! »

    Mélanie, menuisière
    Heureuse que les métiers se féminisent.

    « Chacune a sa place, il suffit de venir la prendre. Tout est ouvert. Votre travail sera la preuve de votre légitimité et de vos compétences. »

    Nathalie, menuisière
    Il est possible de travailler dans le bâtiment en tant que femme

    « Il faut suivre ses envies et ne pas se mettre de barrière, être sportive ! De par mon expérience je peux même vous dire qu’une femme peut être largement meilleure qu’un homme dans le domaine. Ce serait quand même plus facile de nos jours que pour nous, il y a 15 ans, le plus dur est fait on va dire, et le meilleur reste a venir ! »

    Laurie, peintre
    Si une femme veut se reconvertir dans ce métier ?

    « Ce serait avec plaisir d’avoir un peu plus de sang féminin  ! Si j’y arrive, n’importe qui peut y arriver du moment qu’il y a la motivation et l’envie de bien faire! Alors lancez-vous ! »

    Aude, plâtrière plaquiste
    J'encourage toutes les femmes dans les métiers du second œuvre.

    « Il est certain que nous devons toujours nous démarquer de nos confrères, et il nous faut avoir un caractère fort et s’imposer. Seulement une fois la confiance établie c’est que du plus. »

    Abigaïl, peintre et solière
    Aux jeunes et moins jeunes qui ...

    « … hésitent à se lancer dans ce métier de peintre en bâtiment, pas d’hésitation ! Allez-y ! »

    Sylvie, peintre et solière
    Poursuivez vos rêves

    « Je suis très fière de faire partie de l’équipe de BatiFemmes et je suis certaine qu’elle inspirera plus de jeunes femmes à poursuivre leurs rêves dans le cheminement de carrière qu’elles ont choisi. »

    Tracy, peintre
    Fières des métiers que nous exerçons !

    « J’aimerais dire au jeunes filles ou femmes en reconversion « foncez »! Ce sont des métiers incroyables, enrichissants, sans routine. Chaque chantier est différent, chaque rencontre aussi. Ce sont des métiers qui bougent car les technologies se développent sans arrêt et évoluent. A nous de faire en sorte de ne pas être à la traine, de nous former à de nouveaux produits, de nouvelles techniques…..Quelle chance de pouvoir partir d’une toile blanche, de réparer, créer et quelle fierté de voir la satisfaction des clients lorsqu’ils découvrent le résultat final. »

    Marie, peintre et solière
    Les femmes ne sont plus le sexe faible , bien au contraire !

    « L’idée géniale de BatiFemmes est de mettre les femmes en tête d’affiche et de nous mettre en relation avec des clients sérieux, on n’est plus seule ! En route pour l’aventure ! »

    Emilie, menuisière
    Ne pas laisser ses rêves derrière soi

    « Il ne faut pas laisser ses rêves derrière soi … il est souvent difficile de franchir le cap d’une reconversion et / ou du choix d’un métier dans le btp. Le métier de peintre est particulièrement physique. Poncer des plafonds ou monter un échafaudage n’est pas toujours simple. Travailler dehors, l’été comme l’hiver, jongler avec les autres corps de métiers, demandent une grande capacité d’adaptation.

    Mais à côté de cela, redonner vie et rénover des plafonds, des murs et des boiseries sont une véritable satisfaction personnelle. Embellir un lieu, le faire renaître en travaillant communément avec les clients, afin d’adapter au mieux ses envies, de coucher sur les murs l’histoire qu’ils veulent écrire, est très enrichissant. »

     

    Stéphanie, peintre en bâtiment
    Les filles, foncez !

    « Les filles, jeunes et de tous âges, foncez si c’est votre souhait viscéral, votre passion. Écoutez vos envies et désirs. Faites fi des « interdictions » ou mises en garde de celles et ceux qui vous disent que ce n’est pas pour vous. Ce n’est pas aux autres d’en décider mais à vous. Pour autant, il ne faut pas négliger les possibles obstacles, les difficultés à venir mais quelque soit le métier choisi, quelque soit l’identité de genre, il y en aura toujours. »

    Isabelle, maçonne du bâti ancien
    Voix de garage !

    « Devenir peintre, ce n’est pas une voie de garage ! »

    Adeline, peintre en bâtiment et solière-moquettiste
    A chaque jour suffit sa peine

    « Pas d’illusion c’est dur très dur même et il faut gravir les marches une à une pour arriver à vivre de notre métier maintenant mais aussi plus tard. Perso je pense que je ne tiendrai pas jusqu’à la retraite mais je peux modifier mon fonctionnement avec les bons partenaires beaucoup de confiance et de travail. A chaque jour suffit sa peine. »

    Sophie, plombière
    Les collègues masculins peuvent se montrer plus attentionnés

    «Une femme qui choisit ce métier a forcément du caractère. Mais d’un autre côté, les collègues masculins peuvent se montrer plus attentionnés. »

    Bénédicte
    En apprendre davantage